La nourriture est très importante car selon l’Ayurvéda et les principes de diététiques associé s au régime alimentaire ayurvédique, si la nourriture est bonne, équilibrée, il n’y a pas besoin de recourir aux soins et médicaments.

Il est donc fondamental de distinguer les aliments pouvant emmener vers le bien-être et la santé et ceux pouvant rendre malades.


L’alimentation est a définir en fonction de la constitution de chacun.

  • Le type VATA consomme favorablement les goûts salés, acides et sucrés. Il doit éviter les aliments amers, piquants et astringents qui provoquent des gaz, en relation avec l’élément Air. —> exemple de menu
  • Le type PITTA consomme favorablement les goûts sucrés, amers, astringents. Il doit éviter l’acide, le salé et le piquant qui aggrave l’élément Feu.—> exemple de menu
  • Le type KAPHA consomme favorablement les goûts piquant, amer et astringent. Il doit éviter les aliments sucrés, acides et salés qui augmente l’Eau dans le corps.—>exemple de menu

L’Ayurvéda préconise 2 repas par jour (sauf pour les personnes ayant des travaux physiques, celles-ci pouvant prendre 3 repas), un entre 8 et 10 heures du matin, un autre entre 6 heures et 8 heures du soir. Après le repas l’estomac doit être rempli à 1/3 par des solides, à 1/3 par du liquide et le dernier tiers doit être vide.

Plus généralement, il est recommandé de respecter les règles suivantes :

  • manger lorsqu’on a faim,
  • boire en dehors des repas, prendre un peu d’eau chaude avant les repas,
  • manger les fruits en dehors de repas,
  • manger selon les saisons.
S’alimenter selon son type de corps
Taggé sur :                                                                        
ntwsw 767492655 dohqk pcwv ulpgi ntwsw 767492655 dohqk pcwv ulpgi ntwsw 767492655 dohqk pcwv ulpgi