Lorsqu’il y a un équilibre du dosha Vata, la respiration et les mouvements corporels sont doux, la compréhension est rapide, l’évacuation des déchets corporels se fait en douceur, la vue est bonne et l’écoute active.

Quand le dosha Vata est aggravé, il y a une fatigue des membres, une pigmentation de la peau, des tremblements, de la constipation, de l’insomnie, une faiblesse des organes, des vertiges et des paroles incontrôlées.

Quand le dosha Vata est insuffisant, on constate une faiblesse générale, une léthargie, une pâleur, une raideur du corps, des troubles de la respiration et de la toux.

Déséquilibres de VATA
Taggé sur :