Sel de l'Himalaya

Le sel de l’Himalaya, produit en Inde du Nord et utilisé traditionnellement dans la médecine ayurvédique, est exceptionnellement pur, naturel et complet car doté de nombreux sels minéraux comme le Calcium, le Potassium, le Magnésium, le Cuivre et le Fer (contrairement au sel blanc, que nous consommons régulièrement et qui ne contient que du chlorure de sodium). Il est également plus fin qu’un sel classique et a la teneur la plus élevée au monde en oligo-éléments ce qui le rend plus facilement assimilable par l’organisme. Il fortifie ainsi le métabolisme.


Il s’utilise de différentes façon : alimentaires ou thérapeutiques. Néanmoins, il est recommandé de demander à son médecin s’il recommande son utilisation dans votre cas en raison des implications que peut avoir l’usage inadapté du sel.

On le trouve ainsi naturellement dans la préparation de plats. Le sel de l’Himalaya ayant plus de saveur que le sel traditionnel, une plus faible quantité est nécessaire. Son usage modéré (la consommation indiquée à long terme est àde 2-3 g par jour ) en fait un allié de l’organisme en général et particulièrement du système digestif et urinaire.

Dans le bain (un quart d’heure en respectant le dosage de 1kg de sel pour 100 litres d’eau afin de correspondre à la salinité du sang), il relaxe, détoxique et redynamise. Un repos d’une demi-heure après le bain en renforce les effets. Il aide à lutter contre la peau sèche, l’eczéma, le psoriasis et les rhumatismes arthritiques.

En douche saline détoxique, la peau mouillée est massée avec un peu de sel moulu que l’on laissera agir quelques minutes avant de rincer. Boire de l’eau avant et après la douche.

En brossage des dents avec de la saumure constituée par un mélange de sel de l’Himalaya et d’eau, il renforce la tonicité des gencives et la solidité des dents.

En application d’un quart d’heure au moyen d’un torchon contenant du sel chauffé à température du corps, il soulage les douleurs rhumatismales des articulations douloureuses.

En inhalation saline pendant un quart d’heure, il purifie les voies respiratoires.

Il est également recommandé en lavage du nez et des yeux (avec une solution de 1 g de sel pour 100 ml d’eau tiède.

Bienfaits du sel de l’Himalaya
Taggé sur :