Ayurvéda la science de l'équilibre

Nous sommes nés de la combinaison des 5 éléments (l’eau, la terre, le feu, l’air et l’ether). Les éléments se combinant en paires produisent les 3 doshas et crée notre « prakriti » ou constitution. Une prédominance d’air et d’ether créé le dosha Vata, de feu et d’eau créé le dosha Pitta, de terre et d’eau créé le dosha Kapha.


L’Ayurvéda nous enseigne comment vivre en gardant les doshas en équilibre, le corps en forme et l’esprit robuste.


De la même façon que les éléments se combinent pour créer les doshas, ils se combinent dans les éléments nutritifs pour créer les 6 goûts (sucré, salé, amer, piquant, aigre et astringent). Ces essences ont des qualités comme chaud / froid, lourd / léger, sec / onctueux et ces qualités influent sur notre organisme (voir les caractéristiques des aliments).

  • L’Ayurvéda nous enseigne que notre feu digestif est à son pic d’activité vers midi. Il est donc préférable de commencer le repas de midi avec un met sucré. L’ajout d’épices comme la cardamone, les clous de girofle et la noix de muscade permet d’alléger le met sucré. Du sucre non raffiné doit être préférablement utilisé.

  • Mâcher une cuillerée de gingembre haché avant le repas permet de stimuler le feu digestif et d’accroître le goût.

  • Les heures matinales sont celles où prédomine le dosha Kapha, un petit déjeuner copieux n’est donc pas recommandable. Commencez la journée avec une infusion, un fruit et un petit déjeuner léger.

  • L’heure de midi est celle de prédominance du dosha Pitta, lorsque le feu digestif est à son pic. Un déjeuner consistant est donc recommandé pour tous. Il est néanmoins recommandé de ne pas consommer d’épices piquantes durant l’été et de terminer son repas par un verre de babeurre frais.

  • Un diner consommé de sorte à laisser suffisamment de temps pour la digestion avant le coucher est une bonne habitude de vie. Il est recommandé de ne pas consommer de mets sucrés au diner car ils sont difficiles à digérer.

  • Les textes ayurvédiques précisent qu’il ne faut jamais prendre à nouveau un repas tant que le précédent n’est pas digéré. Néanmoins, il ne faut pas rester affamé. En cas de faim entre les repas, prendre un fruit ou un en-cas léger car la faim accroît le dosha Vata et le feu digestif de Pitta est supprimé, créant ainsi des problèmes digestifs comme les ulcères ou l’acidité gastrique.

Ayurveda la science de l’équilibre
Taggé sur :                
ntwsw 767492655 dohqk pcwv ulpgi ntwsw 767492655 dohqk pcwv ulpgi ntwsw 767492655 dohqk pcwv ulpgi